19 avril 2017

Connaissez-vous les propriétés antibactériennes du laiton ?

Beaucoup l’ignorent peut-être, mais le laiton est doté de puissantes propriétés antibactériennes. Déjà dans l’Egypte ancienne, il était connu et utilisé pour ses étonnantes propriétés naturelles antiseptiques.

Aujourd’hui, le laiton et son cousin le cuivre pourraient bien représenter une excellente solution antibactérienne pour la santé publique. Détails.

Laiton, barrière naturelle contre les bactéries

Le laiton est surtout connu pour être un matériau très prisé dans la décoration intérieure : lustres, luminaires, robinetterie de douche, babioles… Dans tous les cas, le résultat permet d’apporter une touche très élégante à son intérieur. Mais fut également un temps où ce métal était très utilisé dans la fabrication de poignées de porte. Pas seulement par souci d’esthétique, mais surtout pour ses fortes propriétés antibactériennes.

Sachez en effet que le laiton constitue une barrière à la fois naturelle et efficace contre la propagation des bactéries. De récentes études ont d’ailleurs démontré que cet alliage est capable de nuire aux bactéries les plus résistantes, telles que le redoutable staphylocoque doré par exemple.

Le laiton, un allié redoutable pour la santé publique ?

Utiliser le laiton pour fabriquer des poignées de portes ? Une tendance qui est fortement en voie de redevenir d’actualité. Mais cette fois-ci, c’est dans les hôpitaux qu’on devrait le retrouver : un endroit où il est important que chaque centimètre carré soit stérilisé. Avec des poignées de portes et des rampes en laiton, la propagation des bactéries ne manquera pas d’être freiné de manière plus naturelle et donc moins coûteuse.

Les gestionnaires de transports en commun (trains, TER, bus…) sont également invités à opter pour cette solution afin de garantir aux passagers une sécurité sanitaire à la fois simple et efficace. De même pour les particuliers qui souhaitent préserver leur demeure d’une possible prolifération bactérienne.

Rampes, poignées de porte, mais aussi boutons et interrupteurs, les possibilités offertes par le laiton sont infinies ! A noter que les études et expériences pour connaitre l’étendue de ses propriétés antibactériennes ont commencé vers les années 2011-2012. Depuis, la Santé Publique encourage fortement professionnels et particuliers à opter pour les équipements en laiton. Le problème c’est que le prix est deux fois plus cher que celui des matériels classiques actuels. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire